Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie avec Hashimoto

Ma vie avec Hashimoto

Nous sommes nombreux à vivre avec cette maladie. Je vous écris pour vous expliquer comment je le vie. Et nous pourrons échanger ensemble de nos expériences avec elle.

Comment s'est passée ma cytoponction (hypothyroïdie)

sur nodles
sur nodles

Dans l'article pécédent "Comment J'ai découvert ma thyroïdite d'Hashimoto"http://mavieavechashimoto.over-blog.com/comment-j-ai-decouvert-ma-thyroidite-d-hashimoto.html, je vous expliquais que mon endocrinologue avait besoin que je subisses une cytoponction de la thyroïde, et que cela permettrait de savoir si les nodules sont bénins ou malins.

Tout d'abord voici la définition d'une cytoponction d'après le site "Vulgaris Médical"

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/cytoponction :

Le terme cytoponction tiré du grec kutos : cellule et du latin pungere : piquer, est un prélèvement qui s'effectue en utilisant une seringue sur laquelle est montée une aiguille fine.La ponction c'est-à-dire le prélèvement se fait au niveau d'un tissu ou d'un organe. Le produit est ensuite projeté sur une lame de verre, afin tout d'abord, de colorer les cellules ainsi recueillies puis de les examiner au microscope, de façon à connaître leur nature (cancéreuse par exemple).

MON EXPÉRIENCE :

L'hôpital dans lequel je devais passé cet examen se situe à 30 minutes en voiture de mon domicile, ne sachant pas exactement ce qui m'attendait (mon endocrinologue me l'avait expliquer dans les mêmes termes que la définition ci-dessus, sans plus de détails), je stressais un peu et je ne me voyais faire la route seule, tout simplement être seule avant et après l'examen, ma mère m'a donc accompagnée.

Bien entendu il a fallu que je me rende à l'accueil de l'hôpital pour tous ce qui est administratif (se présenter, carte vital, mutuelle, etc), Ensuite on m'a donc indiqué le chemin à prendre pour me rendre à la salle d'attente du service Echographie, même si ma prise en charge n'a réellement pas pris longtemps, cela m'a paru être une éternité!

Une personne vient me chercher et m'accompagne jusqu'à la salle d'échographie où m'attendaient deux échographes. L'une d'elle m'a demandé de retirer mon manteau, de le poser avec mon sac à main sur une chaise, de retirer tous mes bijoux et de me dévêtir (uniquement le haut du corps). Ensuite il a fallu que je m'allonge sur le fauteuil médical.
L'une des échographe manipulait la sonde sur mon cou (après avoir appliqué le gel), tout en m'expliquait que la deuxième échographe s'aiderait des images sur l'écran pour piquer et effectuer le prélèvement du liquide nodulaire. Celle qui était en charge du prélèvement, m'a préciser qu'il fallait que je garde le menton bien haut, que je garde les yeux grands ouverts, qu'il ne fallait absolument pas que je les bougent, que je cligne des yeux, que je déglutissent et respire pendant tout l'acte. Elle m'a dit :" à 3 je vais piquer, vous ne sentirez vraiment pas grand choses, je me répète, mais il est extrêmement important que vous ne bougiez pas, ça ne va durer longtemps, je vous dirais lorsque vous pourrez respirer et bouger". Elle a dû faire un deuxième prélèvement pour être sûre d'avoir assez de liquide à examiner.
Je vous rassure, l'examen n'est réellement pas douloureux, on ressent juste le pique comme lors d'une prise de sang.

Le résultat fût disponible 1 semaine après.

Inutile de vous dire que nous ne pouvons pas comprendre le résultat seul, je me suis donc rendu chez mon médecin généraliste pour ne pas attendre jusqu'à mon prochain RDV avec mon endocrinologue. Celui m'a rassuré en me disant que malgré une thyroïde un peu volumineuse, les nodules sont totalement bénins.

Bien évidemment l'endocrinologue a confirmé le fait que les nodules soient bénins, cependant il ne m'a toujours pas donné sont diagnostic, car même si les nodules sont bénins il les trouvaient un peu gros et m'a donc prescrit une nouvelle prise de sang.
Suite au prochain article...

Et vous, comment avez-vous vécu votre cytoponction?

Pour celles ou ceux qui doivent en subir une, sincèrement cela n'est vraiment pas douloureux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article