Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie avec Hashimoto

Ma vie avec Hashimoto

Nous sommes nombreux à vivre avec cette maladie. Je vous écris pour vous expliquer comment je le vie. Et nous pourrons échanger ensemble de nos expériences avec elle.

Comment j'ai découvert ma thyroïdite d'Hashimoto?

Comment j'ai découvert ma thyroïdite d'Hashimoto?

Cela faisait déjà deux ans que je travaillais pour une grande enseigne d'ameublement dont le magasin était situé dans le Sud Essonnes, en tant qu'employée polyvalente.

J'avais souvent des courbatures, des migraines, de grosses fatigues et des petits moments de déprime. Je me disais que tous cela étaient dû au travail et à ses conditions qui n'étaient vraiment pas faciles. Bref, comme tous salariés le jour de la visite médicale auprès de la médecine du travail est arrivé.

Je dois préciser qu'à mes 20 ans un cardiologue avait déjà décelé des extrasystoles auriculaires et ventriculaires de fortes intensités, et jamais aucun médecin du travail les entendaient à l'examen.

Bref, ce fameux jour, sans aucunes craintes, je part à la visite du médecin du travail. Comme d'habitude je lui parle de mes extrasystoles qu'il n'avait absolument pas entendu. Puis il me regarde et me dit qu'il va examiné mon cou qu'il pense trop gros, il pratique la palpation, retourne à son fauteuil me demande les antécédents médicaux familiaux, après lui avoir énuméré, il m'annonce que j'ai très certainement un soucis au niveau de ma thyroïde et qu'il faut que je consulte très vite mon médecin généraliste car il y'a un risque de cancer (d'après lui peu probable, mais tout de même probable). Imaginez un peu dans quel état je suis retourné au travail!

Dès le lendemain matin mon médecin généraliste essaie de me rassurer en m'expliquant qu'il y avait d'autres pistes à explorer avant de penser tout de suite à un cancer. Il me prescrit donc un bilan sanguin et une échographie thyroïdienne (tout en me recommandant un endocrinologue) dont voici les résultats :

  • Bilan Sanguin :

​- Hémoglobine à 11.6 (VR: 12 à 16) rien de bien méchant,

- Hématocrite à 35.8 % (VR: 37% à 47%) rien d'alarmant,

- Numérotation et formule leucocytaires et numérotation plaquétaire : tout est dans les normes, ouf

- Marqueurs d'inflammation : 38mm ( au vue de mon âge et mon sexe cela aurait dû être 20.5) Il y'a peut-être un truc qui va pas ?

- Exploration d'une anomalie lipidique : Tout va bien. Encore heureux,

- Hormonologie (TSH ultra-sensible et T4L) : est dans la norme, j'y comprend rien !

- AC anti thyropexydase à 241.4 Ul/ml (VR :

  • Echographie thyroïdienne :

​- Révèle un goître Multi-nodulaires. Heureusement que mon petit frère m'avait accompagné !

L'endocrinologue c'est fait une idée très rapidement du diagnostic, mais n'a rien voulu me dire ce jour-là! Il a préféré que je subisse une Cytoponction thyroïdienne pour le confirmé.

Qu'est-ce qu'une Cytoponction thyroïdienne ? Je vous en parlerai une prochaine fois...

Vous pourrez trouver une sorte de résumé de cet article en vidéo en cliquant sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=UgpFWPfK6N8

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

laurent evelyne 03/04/2016 19:01

ben oui , moi aussi j'ai eu çà ! j'ai plus de thyroïde , on m'a trout enlevé et tout va bien !!! c'est pas mortel tant qu'on l'a vu et soigné ! plus de thyroide ben lévothyrox à vie et si çà bouge pas , tout va dans le meilleur des mondes.... mais vacherie que çà va mal quand on l'a pas enlevée !!!!

Angélique MARCHAND 17/08/2016 22:26

Vous devrez certainement passer une échographie de la thyroïde pour vérifier si elle a un goitre et/ou des nodules. C'est cequi devrait déterminer en partie votre traitement. Quand aux faits que malheureusement nos extrasystoles détectées bien avant notre thyroïdite, on ne le saura jamais... En tout cas n'hésitez-pas à donner de vos nouvelles.

Nath 17/08/2016 21:27

votre histoire est identique a la mienne ... extrasystoles depuis plus de 15 ans , examen cardio tout les 2 ans pour entendre toujours la même chose ( anxiété, déprime etc ) et bien pdt 15 ans on en avale des anxios et des AD , et il y a un mois , suite a un bilan sanguin de routine , tsh élevée , redevenue normale en 1 mois sans traitement pour le moment mais des anticorps TPO élevés ansi que les TGL : verdit Thiroidite , Hashimoto ........... 15 ans apres !!! mes extrasystoles viennent certainement de ce dereglement thyroïdien qui s'installait ... j’attends un éventuel traitement ! Bon courage

Angélique MARCHAND 03/04/2016 19:43

Perso comme mes anticorps se chargent de détruire ma thyroïde j'ai pas besoin d'opération !